RP Singh sur la mauvaise forme de Virat Kohli en IPL 2022 : S'il floppe pendant un ou deux matchs, RCB cherchera à le reposer.

RP Singh sur la mauvaise forme de Virat Kohli en IPL 2022 : S'il floppe pendant un ou deux matchs, RCB cherchera à le reposer.

L'ancien joueur de cricket indien RP Singh pense que Virat Kohli sera bientôt éliminé des Royal Challengers Bangalore (RCB) à partir du XI. Avec un licenciement apprivoisé lors de la défaite contre les Royals du Rajasthan (RR) au stade MCA de Pune mardi, la mauvaise forme de l'ancien capitaine s'est poursuivie.

Après qu'Anuj Rawat ait été retiré de l'équipe, Kohli a été promu au sommet de l'ordre. La fortune du joueur de 33 ans est restée inchangée malgré le changement de formation. Après avoir marqué neuf points sur dix livraisons, Prasidh Krishna l'a renvoyé au deuxième tour.

RP Singh a déclaré sur Cricbuzz que si le frappeur ne marque pas dans les prochains matchs, RCB envisagera de le mettre au banc :



C'est sans aucun doute un joueur majeur, mais il n'est pas en forme en ce moment. Nous avons vu combien de bords intérieurs il y avait aujourd'hui, et c'est généralement le quilleur qui domine les quilleurs au début.

Sing a ajouté :

Ce n'est pas comme si la direction de l'équipe et Kohli n'essayaient pas. Cependant, il est encore loin d'avoir atteint son apogée. RCB envisagera de le reposer s'il échoue pendant un ou deux matchs.

Kohli était sur le point d'être licencié pour la troisième fois consécutive, mais il a reçu un énorme sursis lorsque la chance de Daryl Mitchell est tombée de peu. Dans son séjour de 10 balles dans le pli, il a réussi à survivre à quelques bords intérieurs.

Parthiv Patel, qui pense que Kohli a gaspillé sa bonne fortune, a déclaré :

Lorsque vous êtes à court de courses, vous avez parfois besoin de chance. Kohli a eu de la chance au début, mais il n'a pas pu en tirer parti. Il doit tenir compte de sa forme, car il connaît très bien son sport. Pour se remettre en forme, les joueurs n'ont besoin que de courir 20 à 25 fois.

Lors de ses cinq dernières manches, le droitier n'a cédé que 21 points. Ses seules victoires notables sont survenues contre PBKS et MI, où il a marqué un peu moins d'un demi-siècle dans les deux matchs.


RP Singh sur les difficultés de RCB : leur plus gros problème est de savoir comment aborder le jeu.

Après un début de tournoi relativement facile, le RCB est actuellement sous le choc après deux lourdes défaites consécutives. Les trois finalistes ont semblé fragiles dès le début, poursuivant 145 courses pour la victoire contre RR. Dans la deuxième manche, la perte constante de guichets ne les a pas beaucoup aidés.

RP Singh pense que RCB aurait dû garder deux frappeurs au milieu et s'installer.

Auparavant, le bowling de RCB était un problème; maintenant, c'est leur frappeur; en fait, leur plus gros problème est de savoir comment aborder le jeu. On aurait pu dire aux frappeurs de tenir leur guichet et de le protéger.

Le samedi 30 avril (samedi), l'équipe dirigée par la Faf du Plessis affrontera les Titans du Gujarat au stade Brabourne de Mumbai.